THE DEVIL'S HOUR de Damien LeVeck [Critique]

Évaluation du dossier : 3.5/5 []

Drew et Max, diffusent en live sur le web des exorcismes qui sont en fait des canulars. Mais tout bascule le jour où la fiancée de Drew, poussée à remplacer l'actrice absente, devient réellement possédée par un démon. Devant un public mondial de plus en plus nombreux, le démon les soumet à une série de défis violents et humiliants destinés à les punir pour leurs mensonges, jusqu’à dévoiler leurs plus terribles secrets…

Le film d'exorcisme revient fréquemment dans le monde du cinéma d'horreur, avec un degré de réussite très variable. Si le challenge de The Devil's Hour était difficile à relever, il parvient au final à se démarquer du tout-venant et s'élever vers le haut du panier.


On ne l'avait pas vraiment vu venir... Cet énième rejeton de L'Exorciste, nouveau candidat au suicide s'attaquant à un sous-genre qui a déjà son chef-d'œuvre ultime depuis bientôt 50 ans, s'affirme pourtant comme une solide variation sur ce thème horrifique. Et s'il ne dépasse pas le maître, The Devil's Hour s'offre une belle place aux côtés d'autre œuvres tout à fait honorables – parce que plus audacieuses que la moyenne – comme L'Exorcisme d'Emily Rose ou Le Dernier Exorcisme.


C'est justement avec cette dernière qu'il entretient la relation la plus étroite. Cependant, exit le found footage, Damien LeVeck, monteur de métier pour le cinéma et la télévision depuis le début des années 2010, adapte ici au format long son court-métrage homonyme, lancé grâce à la plateforme de financement participatif Kickstarter et qui a fait son petit effet sur le circuit des festivals, amassant dans la foulée quelques récompenses méritées. 


Le réalisateur Damien LeVeck aborde avec sérieux sa première expérience dans le monde de la réalisation en suivant scrupuleusement les deux piliers de son ambition créative : divertir et véhiculer un message fort par le biais du genre horrifique. Le message, on le trouve quelque part dans la critique acerbe de cette tendance des nouvelles générations à s'afficher sur internet où tout est diffusé, liké, commenté et à surtout multiplier coûte que coûte le nombre de vues. The Devil's Hour (The Cleansing Hour en VO !?), inscrivant au menu du jour une bonne dose d'humour mais surtout d'hémoglobine, s'avère plutôt intelligent dans la manière d’aborder ses thématiques, qui, heureusement ne s'arrêtent pas à celle de l'exorcisme. Il développe avec sensibilité et justesse les éléments qui mènent ses personnages à leurs mensonges. Jamais ennuyeux, il s'arrange pour bien arroser le tout d'une horreur graphique généreuse et, sans atteindre la maestria d'un Sam Raimi auquel on peut parfois penser au vu de l’intensité de l'action, pousse le spectateur dans ses retranchements à coups de situations ignobles que l'on ne souhaiterait pas à notre pire ennemi.



The Devil's Hourc'est un peu comme si le diable se mettait à l'heure d'internet, des réseaux sociaux, de ses "like" et de ses followers. Si l'on regrette peut-être l'aspect en huis clos qui couvre l'essentiel du métrage, nous faisant passer la plupart du temps sur le plateau de tournage de l'émission, ce premier long-métrage de Damien LeVeck s'avère bien plus réjouissant par son petit côté survolté et jusqu'au boutiste qui lui confère parfois des petits airs de Jusqu'en Enfer, le talent visionnaire de Sam Raimi en moins. Mais cela reste tout à fait honorable et surtout suffisant pour un bonne séance d'exorcisme sanguinolente entre amis.
N.F.T.


EN BREF
titre original : The Cleansing Hour
distribution : Kyle Gallner, Ryan Guzman, Joanna David...
pays d'origine : États-Unis
budget : N.C.
année de production : 2019
date de sortie française : 18 septembre 2019 (DTV - Wild Side)
durée : 94 minutes
adrénomètre : ♥♥
note globale : 3.5/5

† EXORCISME †
▲ Intense
▲ Riche en hémoglobine
▲ Du fond

 - DÉMYSTIFICATION -
▼ Unité de lieu unique
▼ Mise en scène académique
▼ Pas toujours dans la subtilité

LE FLIP

Chris se croit en sécurité dans les toilettes où il s'est réfugié...

LIRE AUSSI

Grave Encounters
Le Dernier Exorcisme
Evil Dead



Commentaires

En cours de lecture