IMPETIGORE (2020) de Joko Anwar [Critique] HORS COMPÉTITION GÉRARDMER 2021

Évaluation du dossier : 3.5/5 []

La chance sourit enfin à Maya en apprenant qu’elle a hérité d’une maison située dans son village natal. Elle décide de se rendre sur place avec Dini, sa meilleure amie, sans savoir que les habitants la recherchent depuis des années afin de conjurer une malédiction pesant sur les lieux

L'Indonésien Joko Anwar revient avec Impetigore avec lequel il démontre qu'un héritage surprise n'est pas forcément une bonne chose...

Réalisateur en 2012 d'un Modus Anomali qui nous avait beaucoup emballé – nous retournant la tête dans la foulée – et d'un Satan's Slaves devenu rien moins que le film d'horreur le plus populaire en Indonésie, Joko Anwar revient avec Impetigore, film d'horreur au cadre exotique pour le moins anxiogène. 


Dès la première séquence, Impetigore nous plonge dans l'activité professionnelle de Maya, caissière de péage, abordée une nuit par un inconnu au comportement instable. Cependant, la chance semble lui sourir lorsqu'elle se découvre l'unique héritière d'une demeure nichée au fond de la campagne indonésienne. Dès lors, on suit ses pérégrinations dans son pays natal où les habitants semblent avoir une dent contre sa famille. Bien sûr elle ne se doute pas à quel point et les choses vont se compliquer.

Avec Impetigore, c'est l'occasion pour Joko Anwar d'aborder le thème du village maudit. Un sujet récurrent du cinéma fantastique puisque qu'on pense aussi bien à The Wicker Man qu'à Inunaki : le village oublié, en passant par Silent Hill ou encore Opération Peur. Sans fard, il dépeint la malédiction d'une communauté aux abois, prête à tout pour se libérer de son malheur mais aussi celle, plus intime, d'une famille brisée par l'affligeante stupidité de certains de ses membres. 


Bien qu'un poil alambiqué à l'heure des explications, on apprécie ses quelques notes d'humour qui n'atténuent en rien la violence de certaines séquences, à renforts d'effets spéciaux très réussis et on reconnait au réalisateur un véritable savoir-faire en matière de récits horrifiques, toujours prompts à faire monter la pression.
N.F.T.

EN BREF 
titre original : Perempuan Tanah Jahanam
réalisation : Joko Anwar
distribution : Tara Basro, Marissa Anita, Asmara Abigail, Ario Bayu, Christine Hakim...
photographie : Ical Tanjung
pays d'origine : Indonésie / États-Unis / Corée du sud
budget : N.C.
année de production : 2020
date de sortie française : Prochainement
durée : 107 minutes
adrénomètre : ♥
note globale : 3.5/5

† EXORCISME † 
▲ Bonne histoire
▲ Atmosphère exotique
▲ Quelques moments sanglants

- DÉMYSTIFICATION -
▼ Un peu alambiqué
▼ Manque de subtilité
▼ Une note d'humour qui peu décontenancer

LE FLIP
Maya harcelée par un étranger...



LIRE AUSSI





AVIS DE FESTIVALIERS


L'avis de Nico

Note globale : 3.5/5 
Adrénomètre : ♥

Réalisateur en 2012 d'un Modus Anomali qui nous avait beaucoup emballé – nous retournant la tête dans la foulée – et d'un Satan's Slaves devenu rien moins que le film d'horreur le plus populaire en Indonésie, Joko Anwar revient avec Impetigore, film d'horreur au cadre exotique à situer quelque part entre The Wicker Man et Silent Hill. Dès la première séquence, il emporte le spectateur aux côtés de Maya, harcelée par un inconnu, puis dans ses pérégrinations dans son pays natal où les habitants semblent avoir une dent contre sa famille. C'est donc l'occasion pour Anwar d'aborder le thème du village maudit. Sans fard, il dépeint la malédiction d'une communauté aux abois, prête à tout pour se libérer de son malheur mais aussi celle, plus intime, d'une famille brisée par l'inconscience de certains de ses membres. Bien qu'un poil alambiqué à l'heure des explications, on apprécie ses quelques notes d'humour qui n'atténuent en rien la violence de certaines séquences, à renforts d'effets spéciaux très réussis.


L'avis de Chris

Note globale : 3.5/5 
Adrénomètre : ♠

Impetigore est une coproduction indonésienne, sud-coréenne et américaine, sur fond de malédiction et de drame familial. Le casting est très bien choisi, on apprécie ce voyage exotique dans les terres reculées de l'Indonésie et on entre très bien dans l'histoire. Malheureusement, la fin se perd en explications et casse un peu la dynamique du film.



L'avis de Sylvain

Note globale : 3.5/5 
Adrénomètre : ♥

Une belle surprise nous est proposée par le réalisateur Joko Anwar. Avec un scénario original, Impetigore restera à coup sûr dans les mémoires des cinéphiles. Tout y est : de la magie noire, une pointe très légère d'humour et un final logique. On retrouve également quelques scènes surprenantes voire même déroutantes, spécialité typique du cinéma asiatique qui n'a sans doute pas fini de nous réserver encore de bien belles pépites dans l'avenir.

Commentaires

En cours de lecture