[Critique] EXTRATERRESTRIAL (inédit - 2014) des Vicious Brothers

 Évaluation du dossier : 3.5/5 [♥]

Un groupe d'ami part passer un week-end dans une maison au cœur des bois. Mais dès le soir de leur arrivée, d'étranges phénomènes les amène à réaliser qu'il vont devoir affronter un ennemi extraterrestre particulièrement dangereux.

Spécialisés dans la petite série B bien torchée et souvent sous-estimés, les Vicious Brothers  semblent déterminés à démontrer avec Extraterrestrial, et sa narration classique  – même si encore parsemée de quelques vieux TOC "found footage" issus de leur diptyque Grave Encountersqu'ils sont des cinéastes à part entière. Il est vrai que bien qu'encore vigoureusement contestés, ces films offraient une vague de fraîcheur salvatrice à l'épouvante, tendance paranormal.

Ici, le duo, constitué de Colin Minihan et Stuart Ortiz, met sa culture du genre et ses élans de créativité au service de la science-fiction, parvenant, sans trop de difficultés apparentes, à injecter au mythe extraterrestre ce qu'il faut de tension pour le rendre intéressant, voire immersif. Tout comme avec leurs précédentes créations, et sous des apparences de scénario bateau, ils font les efforts nécessaires afin de prendre le spectateur à contre-pied.


Alors oui, le film se nourrit des fantasmes récurrents liés à la thématique extraterrestre, largement exploités au cinéma et à la télévision. Pour cette dernière, la référence la plus notable étant X-Files alors que sur le grand écran, on songe à des œuvres telles Rencontre du troisième type, Dark Skies, ou même Matrix dans une certaine mesure. On a donc droit à notre dose de soucoupes volantes en forme de sous-tasse - oui, un peu comme dans La Soupe aux choux -, d'aliens anthropomorphes, de théories du complot impliquant l'état, de chirurgie humaine et extraterrestre, - sur ce dernier point, le duo de sales gosses pousse même le bouchon jusqu'à une citation jusqu’au-boutiste de South Park... Et malgré ces inspirations diverses et variées, Extraterrestrial parvient encore à surprendre. 

À la fois diablement mâture et discrètement impertinent, l'ensemble ne tombe jamais dans la parodie, et le traitement global se veut sérieux, le tout agrémenté d'une love story originale, ambiguë et réellement justifiée d'un point de vue scénaristique.

Au casting on retrouve, non sans un certain plaisir, l’inusable Michael Ironside (Scanner, Total Recall...) très confortable dans son rôle de vétéran du Vietnam reconverti à la culture de la marijuana. Extraterrestrial marque aussi le retour de Sean Rogerson, LE Lance Preston de Grave Encounters, démontrant avec ce rôle de flic zélé jusqu'à l'idiotie, toute l'étendue de son talent. Il serait également injuste de ne pas souligner la performance du couple formé par Brittany Allen (The Rocker, Dead Before Down...) et Freddie Stroma (Harry Potter...) en pleine crise de doute sur leur avenir commun.


Si l'on n'échappe pas à quelques longueurs, notamment durant la partie home invasion, le bât blesserait surtout au niveau de la terreur, loin d’atteindre le niveau d'un Grave Encounters. En effet, à moins d'être complètement tétanisé à la vue d'un extraterrestre, les effets de peur ne sont pas toujours très convaincants. Cependant, Extraterrestrial compense ses quelques maladresses avec sa volonté sincère d'innover sur le thème de l'invasion alien et surtout de se démarquer de la production habituelle, grâce à une batterie d'effets spéciaux inventive, plus rarement gore - à défaut d'être tape-à-l’œil - et bien plus crédible que la plupart des série B de science-fiction.  Pour toute ces raisons, Extraterrestrial mérite d'être découvert.
N.T.

EN BREF :
titre original : Extraterrestrial / The Visitors
pays d'origine : Canada
année de production : 2014
date de sortie française : inédit
durée : 101 minutes
budget : 3 000 000 $
adrénomètre : ♥
note globale : 3.5/5

† HANTISE
▲ Série B bien torchée
▲ Effets spéciaux réussis
▲ Un clin d’œil à South Park

-  DÉMYSTIFICATION -
▼ Quelques longueurs
▼ Peu effrayant
▼Partie home invasion peu innovante

LE FLIP 
La scène référence à South Park !

LIRE AUSSI





Commentaires

  1. ce film donne plus qu envie surtout venat de vicious brothers, mais savez vous si ce film sera double vf ?

    RépondreSupprimer
  2. Nous n'avons pas d'informations à ce sujet pour le moment... Espérons seulement qu'il ne subira pas le même traitement que Grave Encounters 1 & 2 (alors que l'on nous a distribué des bouses comme Épisode 50 en DTV ou pire, Devil Inside au cinéma...).

    RépondreSupprimer
  3. clair ces films mériteraient vraiment une vf chez nous heureusement que pas mal de passionés regarde la vo quand meme

    RépondreSupprimer
  4. La v.o c'est le bien, on s'imprègne d'une langue, d'une culture, on est au plus près de l'oeuvre. Après si on réclame une v.f pour soutenir l'accès au plus grand nombre et supporter le film je suis pour hein, mais très honnêtement la v.o les gars.....c'est le must (à part quelques rares exceptions comme de bien entendu).

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

En cours de lecture